En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Rechercher un décor

Paris Images Digital Summit

Affiche PIDS2018

Paris Images Location Expo

L'emploi dans le secteur de la production en Ile-de-France

Couv Brochure Observatoire 2017 DEF

Ecoprod

Bannière Ecoprod 300x300

Retour à la liste

Actualités

Bon à savoir, Dernière minute

Bienvenue aux nouveaux résidents de la Cinéfondation !

jeudi 1 mars 2018

Photo Les résidents de la 36ème session de la Cinéfondation

Initiée et présidée par Monsieur Gilles Jacob, la Résidence de la Cinéfondation accueille tous les ans à Paris douze réalisateurs, en deux sessions, sélectionnés parmi des centaines de candidatures. Les résidents trouvent alors un cadre idéal pour l'écriture et le développement de leur projet.

Depuis 2008, La Commission du film d'Ile-de France et la Résidence de la Cinéfondation ont mis en place un partenariat visant à donner l’accès pour ces réalisateurs aux lieux culturels et patrimoniaux d’Ile-de-France et faciliter les contacts avec toutes structures déterminantes pour l'écriture de leur projet cinématographique.
La Commission du film va donc accompagner ces résidents durant tout leur séjour, jusqu'au 15 juillet prochain.

La qualité et la reconnaissance internationale des films des anciens résidents de la Cinéfondation, souvent écrits dans ce cadre, sont l'illustration de la très haute qualité de la sélection coordonée par Georges Goldenstern. Le jury, présidé par Monsieur Gilles Jacob, se fonde sur la qualité des courts-métrages - ou du premier long métrage - déjà réalisés, sur l'intérêt du projet de long métrage en cours d'écriture et sur la motivation du candidat

La 36ème session de la Résidence accueille donc les réalisateurs suivants :

César Augusto Acevedo est un réalisateur et scénariste né en Colombie en 1987. Il est diplômé de l'Université del Valle (Cali, Colombie). Son premier long métrage La Tierra y la Sombra a été présenté à la semaine de la critique du Festival de Cannes 2015 où il a remporté quatre prix dont la Caméra d'Or. César a également réalisé deux courts métrages et co-écrit film Los Hongos d'Oscar Ruiz Navia, Prix spécial du jury dans la section Bright Future du Festival de Rotterdam. il développe actuellement son deuxième long-métrage Ascension.

Chia-Hsin Liu est une écrivaine-réalisatrice basée à Taipei. Diplômée de l'Université des arts de Taiwan, elle a réalisé et produit plusieurs courts métrages indépendants, documentaires et long-métrages. Ses films sont un mélange d'histoires fictives et réelles. Son précédent court-métrage Fan Fan (2015) a été présenté dans de nombreux festivals internationaux dont le Festival de Clermont-Ferrand et a remporté le prix du public au Festival international du film de Berlin (2016). Chia-Hsin développe actuellement son premier long métrage, expansion de ce court métrage, la découverte de bars d'hôtesse dans l’Etat moderne de Taiwan à travers les yeux d'une jeune étudiante curieuse.

Santiago Lozano (Colombie, 1978) est diplômé en communication sociale de l'Universidad del Valle. En 2007, il a reçu la bourse de la Fondation Carolina pour poursuivre ses études en cinéma et télévision à l'Université Carlos III de Madrid. Son premier film Siembra, co-réalisé avec Angela Osorio, a été présenté en première mondiale au Festival international du film de Locarno (Concorso Cineasti del presente, 2015) et a remporté le prix du meilleur film au Cinélatino, Rencontres de Toulouse (2016). Il est actuellement professeur au programme Cinéma et communication numérique de l'Universidad Autónoma de Occidente à Cali - Colombie. Santiago développe son deuxième long métrage Tell Them Not To Kill Me.

Mariam (Bakacho) Khatchvani est née en1986 à Mestia, Géorgie. Education: 2015 Sundance Film Lab, BerlinaleTalant Campus, 2014 La Fabrique des Cinémas du Monde France, 2013 Mini EAVE, 2013 FELM TEEP -Formation film pour les professionnels de l'Europe de l'Est (Roumanie, Allemagne) 2004/2008 Théâtre ShotaRustaveli Film Université géorgienne d'Etat, Faculté des médias cinématographiques et télévisuels Spécialité: Réalisation de films et de médias télévisés. Long métrage 2017 : Dede. Récompenses: Grand Prix du jury au Festival de Karlovy Vary, Prix UNESCO à l'APSA, Meilleur réalisatrice à TOFIFEST, Prix du Public Cinemed. Son court-métrage : Dinola (2013) a reçu 20 prix internationaux.

Sara Kern (1989) est une écrivaine et réalisatrice d'origine slovène basée à Melbourne. Elle est titulaire d'un diplôme en réalisation cinématographique de l'Académie du théâtre, de la radio, du cinéma et de la télévision (UL AGRFT). Elle a reçu la bourse Zois et a remporté le concours national de scénarisation quatre fois de suite (2010-2013). Son film d'études Maks (2013) a été distribué au Japon et projeté dans des festivals du monde entier. Son deuxième court métrage Good Luck Orlo (2016) a été présenté au 73e Festival international du film de Venise puis dans d’autres festivals internationaux où il a été recompensé par de nombreux prix. Sara a participé au TIFF Talent Lab 2017. Elle développe actuellement son premier long métrage Azra Nadine à la Résidence du Festival et au Torino Film Lab. Le projet est produit par Gal Greenspan (AU).

Min Bahadur Bham est diplômé en cinéma et en littérature. Il est titulaire d'une maîtrise en philosophie boudhiste et en sciences politiques. Son court métrage The Flute (2012) a été le premier film népalais présenté au Festival de Venise en compétition. Il a participé au Berlinale Talent Campus 2013, à l'Asian Film Academy 2013, qui lui a décerné le prix Fellowship. Son premier film The Black Hen (2015) est le premier long métrage népalais présenté à la Semaine de la critique de Venise et récompensé par le meilleur film de FEDEORA. Ce film a connu un énorme succès au box-office au Népal et a permis l’entrée officielle du pays aux Oscar dans la catégorie du meilleur film étranger en 2016. Min Bahadur possède sa société de production, Shooney Films avec laquelle il a produit plusieurs courts et longs métrages, projetés dans plusieurs festivals à travers le monde, dont Venise, Berlin, Busan, San Sebastian, Locarno, Tokyo, Seattle et Montréal World. Min Bahadur développe actuellement son deuxième long métrage, A Year Of Cold à la Résidence du Festival.